G comme Garden of Love

G comme Gourmandise, … G comme Point G … Une simple lettre et mon esprit frétille … c’est avec une gourmandise non dissimulée que j’écrirais sur ce fameux point G,  cette zone érogène dont la stimulation déclenche  un orgasme d’une intensité à la limite de l’expérience mystique… Mais au risque de vous laisser sur votre faim et de…

F comme Fantasme de Féminité

« Fantasme »  … le mot magique … Pendant longtemps, mon éducation judéo-chrétienne m’a fait ignorer la signification de ce mot … y était attachée une odeur de perversion et de souffrance héritée de peurs et vécus familiaux … J’ai longtemps cru ne pas fantasmer … mais j’ai compris un jour que je réprimais ces images et…

E comme Envie

Je me sens en vie … J’ai enfin envie … Envie divine, envie d’être en vie, envie d’être moi, envie d’être en toi… Des échanges, des sourires et par magie, j’ai soudain eu envie … Envie de quoi? je ne sais pas vraiment mais une énergie soudaine se distille dans mes veines, dans mon corps……

D comme Désirs

Face à l’océan, la chanson de Joséphine Baker me trotte dans la tête… « J’ai deux amours….  » Moi, il me semble que j’ai deux désirs, un désir d’océan et un désir d’homme … deux désirs qui se mêlent et s’entre-mêlent comme nos corps pourraient si bien le faire … Depuis très longtemps, ma petite voix…

C comme de Coeur à Corps

Bonjour Jules, Je t’imagine achevant la lecture de ma lettre B, les lèvres encore humides de ce baiser et un sourire illumine mon visage, une plénitude emplit mon corps et l’expression « avoir chaud au coeur » prend tout son sens. Je m’approche de toi et tout mon corps ressent cette ouverture, cet appel, cette envie de partager avec…

B comme de Beauté à Baiser … 2ème lettre à mon Jules

Très cher Jules, Je laisse avec plaisir le mot Abstinence et plonge avec délectation vers la Beauté qui m’amènera tout doucement vers un Baiser. Cette beauté que les mots ou les regards échangés peuvent avoir … J’aime ce mélange de sensibilité et de virilité qui émanent de toi. J’aime ce mélange de passion et de raison qui…

A comme Abstinence – Première lettre à mon Jules

Jules, je suis sur le bord du précipice … Jules, je vais t’écrire ma première lettre  aujourd’hui … Seras-tu là pour la recevoir ?  Seras-tu là pour me recevoir ? 26 lettres où je te dévoilerai comment résonnent et riment en moi les mots féminité, amour et sensualité… 26 lettres que je prendrai plaisir à t’écrire, 26 lettres…

Entre Styx et Eden, je dérive …

Entre Styx et Eden, je dérive … Qui faut-il croire ? A quel saint se vouer ? Quel sein devras-tu toucher ? Quel élixir faudra-il boire ? Pour enfin, sans trop souffrir, La vérité   découvrir ? Entre Styx et Eden, je suis moi … Je erre A moitié nue … Eruption nucléaire … Que reste-t-il…

To love and to be loved is the greatest affair of our life (JJ. Rousseau )

« To love and to be loved is the greatest affair of our life «  Strange to read this sentence from Jean-Jacques Rousseau, who normally refers to the « Nature ». It seems that for Rousseau also the definition of « Nature » is not obvious.It can refer to the physical world or to the provisions of innate human conscience…

Le regard flou

Au fil des jours, Ton regard devient flou Ton esprit te joue des tours Et la maladie se joue de nous. Insidieuse et faussement tendre Elle dépose un voile sur tes yeux. Aujourd’hui, je peux entendre Et voir encore tes élans joyeux. Combien de temps encore Avant que tu m’ignores Sans vraiment le vouloir Sans…

Elisa K. au Jardin d’Eden

  Je fais le tour de mon jardin d’Eden… Cette nuit j’ai fait le tour de moi… J’ai des questions plein la tête, plein le corps … Et si je demandais à Eve …. Dis Eve, c’est quoi l’Amour ? Dis Eve, comment sait-on qu’on aime vraiment ? Dis Eve, pourquoi l’amour fait-il si peur…

« Al, parle-moi s’il te plait « 

Al, parle-moi s’il te plait … Une semaine que je ne l’ai vue Mais quand je pense à elle  Son visage s’éloigne à tire d’aile… C’est de toi dont je me mets à rêver Et je n’en peux plus… Al, j’ai tellement peur de l’ inconnu Dans lequel tu l’attires, Qu’à mon tour, je me…